Les énergies matinales, la Nouvelle Lune du 11 Mai 2021.

Avant de vous parler des aspects astrologiques, je vous invite à une petite réflexion.

Avez-vous remarqué, la lenteur que prend la nature pour se développer en ce début de printemps ?

Rien à voir avec le printemps de l’année dernière, où au moment du confinement national en Mars, nous avions des journées chaudes et ensoleillées.

Cette année, les arbres fruitiers, les vignes, on subit d’importantes gelées tardives, craignant des dégâts irréparables ou pour certains une incertitude sur la future récolte.

Dans les jardins, les nouvelles plantations sont ralenties, les fleurs ont du mal à éclore, tout végète. Saturne, la planète du froid et de la lenteur, au carré d’Uranus dans le signe du Taureau, exerce aussi son austérité sur la végétation.

Tout autant, que sur nos souhaits de démarrer de nouveaux projets. Cette semaine a été colorée par les énergies des aspects de Mercure au carré de Jupiter, de Vénus, de Jupiter, de Neptune carré à Junon et aujourd’hui Jupiter et Vénus forment un carré.

Les discussions ont été nombreuses et principalement axées sur des démarches administratives et/ou financières, mais aussi sur des envies de se faire plaisir. Il y a dans le mental une forme de dualité, le besoin de sécurité, et le besoin d’apporter du plaisir, du meilleur dans notre quotidien.

Oui, mais à quel prix ?

Il vous a fallu peut-être régler des questions pratiques, revoir des engagements, qu’ils soient administratifs ou contractuels. Et puis, en toile de fond, un besoin de beau, de plaisir, d’achat, de douceur avec des peurs et des angoisses malgré tout.

Si vous êtes encore dans un questionnement concernant ces domaines-là, je vous invite à bien réfléchir si l’engagement que vous souhaitez prendre vous permettra de rester libres.

Pour vous donner un exemple, vous aviez peut-être envisagé de changer de véhicule plutôt que de faire réparer l’ancien ?

Seulement, l’engagement vers ce nouvel achat vous met-il en sécurité ? Vous pouvez aussi avoir envie de changer de logement, pour plus grand. Avoir envie de réserver des vacances dans un magnifique endroit.

À la base, cela vous fait plaisir, mais en même temps, si vous vous projetez un peu plus loin, vous pouvez ressentir une inquiétude. La peur de ne pas pouvoir honorer votre engagement, la peur du futur, la peur de perdre la sécurité actuelle même si dans le fond ce projet est louable et que rien aujourd’hui ne vous montre que cela serait un échec ou une perte de stabilité financière plus tard.

Vous avez pu faire des calculs, peser le pour et le contre, en ayant la conviction que c’est ce que vous souhaitez et qui serait mieux pour vous. Ce ne sont que quelques exemples. Cela ne concernera pas forcément tout le monde, et bien sûr les domaines différents.

J’ai été impactée par ces aspects toute cette semaine, particulièrement depuis mardi, mais après multiples échanges téléphoniques, e-mails, avec un jour la conviction que je faisais le bon choix, et le lendemain, de nouveau les doutes, et après une énième angoisse, hier soir, j’ai dit stop, je ne m’engage pas. Ce n’est pas faute, de ne pas avoir été avertie.

Je ne compte pas les erreurs d’e-mails, les rendez-vous manqués, les attentes de réponse qui me rendait impatiente et énervée. Cela aurait peut-être été plus intéressant pour moi, mais si c’était pour être chaque jour dans l’incertitude et la peur, je préfère amplement profiter et apprécier la situation que je vis, telle qu’elle est. Et ce matin, c’est un immense soulagement.

Astrologiquement, on peut l’expliquer par plusieurs aspects présents en milieu de semaine.

Je vais prendre le temps, non plutôt quelques lignes pour vous les expliquer 😊

Mercredi 5 mai :

Mars sextile Vesta, ce sont des actions (assez émotionnelles) que l’on souhaite entreprendre pour des améliorations. Jupiter sextile à Cérès amplifie doucement le fait que Cérès souhaite se nourrir de quelque chose de nouveau.

La naissance d’une démarche audacieuse est soutenue par votre foi en l’avenir. Cet aspect donne une forme de la libération, une énergie d’épanouissement, d’optimisme. Nous donnant l’impression de devenir plus fort dans ce que l’on envisage.

Mais, n’oubliez pas, que Jupiter est une planète qui amplifie tout ce qui touche. Bien sûr qu’il nous aide à croître, mais sans quitter les pieds de la terre.

Et puis, Neptune faisait le deuxième des trois carrés à Junon (le premier a eu lieu le 4 mars), nous confrontant à nos faiblesses, à la notion de tromperie (par soi ou par un autre) à de la confusion en ce qui concerne des questions sur un accord de partenariat. Junon est rétrograde, donc l’accord demande d’être revu ou réfléchi.

D’avoir un autre regard sur les conditions ou la confiance en soi ou envers l’autre. Cela peut même se refléter dans un conflit, peut-être en raison du refus d’une personne de s’engager ou de clarifier une situation.

Dans certains cas, soit nous ou l’autre ou les deux, sommes dans une situation aussi de confusion ou en train de dissoudre une problématique, un partenariat ….. (si tel est le cas, ce sera une longue affaire.)

Jupiter est le souverain du Sagittaire, donc malgré cette confusion ou dissolution, il y a une raison d’être optimiste. Mais cette raison impliquera quelque chose de nouveau (Cérès était encore en Bélier jusqu’au 8 Mai) soit la relation demande à renaître (ce qui nécessitera un changement important) ou quelque chose de différent et de meilleur nous attend.

Les choses ne peuvent pas être définies maintenant, et ce n’est pas grave. Il y aura une évolution, mais, il faudra attendre le dernier carré qui aura lieu le 17 octobre. Gardons à l’esprit, que 2021, est une année de transition entre l’ancien et le nouveau.

Je n’ai pas pu publier cette semaine sur les aspects en détail, mais Jacqueline (allô allô Mercure) les a magnifiquement expliqués cette semaine.

Si ce que je vous explique, vous parle, bienvenue dans les énergies de cette Nouvelle Lune qui aura lieu le 11 mai et en préparation à l’éclipse du 26 mai.

La nouvelle Lune du 11 mai dans le signe du Taureau, exprime bien le besoin de renouvellement dans les engagements tout en gardant à l’esprit les réalités, de rechercher ce qui est vrai, et de retrouver ou de garder une sécurité.

Il est important de comprendre que les aspects qui se sont manifestés cette semaine, ainsi que ceux qui ont lieu au moment de la Nouvelle Lune, sont en corrélation avec l’éclipse du 26 mai.

Mercure est trigone de Saturne, nous aidant à concrétiser un projet, un souhait, un objectif sur le long terme. Il s’agit d’utiliser le sérieux et la rigueur de Saturne pour rester concentré et dans les limites du raisonnable.

Mercure est conjoint au Nœud Nord, dont il est le régent actuellement. Nous ressentirons une attraction, une volonté de briser les limites du passé. Cela commence au travers de nos pensées, de nos réflexions.

Nous pourrons avoir les premiers indices sur ce que pourrait être cette nouvelle aventure, sous la forme d’une nouvelle, d’un contact, d’une discussion ou d’une opportunité, une inspiration.

Faites attention à tous les messages ou évènements qui vous parviennent aux alentours du 10 mai, car c’est important.

Puisque l’on parle du Nœud Nord, autour du 18 mai, le Nœud Nord et Vénus seront conjoints.

La dernière fois que Vénus a fait une conjonction avec le nœud Nord, c’était le 7 août 2020. C’est une position bénéfique et transformatrice en recevant un exemple, une bonne nouvelle financière, en faisant une rencontre affective, amoureuse, ayant un caractère karmique !

Sur l’instant, cela peut ne pas vous parler ou paraître insignifiant, mais notez tout ce qui se produira autour de cette date. Il est tout à fait possible avec cet aspect de retrouver, de revoir une personne du passé.

Mars est au sextile d’Uranus, peut apporter des changements dans votre vie de façon rapide et inattendue. L’initiative, l’inspiration sont présentes pour démarrer des actions dans le but de poursuivre un projet par exemple.

Mais, Mars est dans le signe du Cancer, je doute qu’il puisse utiliser l’énergie qu’on lui connaît. Mars est une planète de feu et le Cancer est un signe d’eau.

On ne peut pas dire que l’action sera franche ici. Si elle l’est, ce sera plutôt pour se défendre, se protéger. C’est un Mars qui agit sous le coup des émotions, avec des sautes d’humeur.

Pour résumer, faites au mieux pour mettre en place vos nouvelles intentions durant les 15 premiers jours en accord avec ce qui est vécu depuis cette semaine et les prochains jours pour pouvoir aborder la Pleine Lune du 26 mai. (On ne pose pas d’intention quand la Lune est cachée. Il faut attendre que la lumière revienne sur elle😉

Nous sommes entrés dans le corridor des éclipses au moment de la Pleine Lune qui a eu lieu le 27 avril 2021. Je vous invite aussi, à réfléchir à ce qui a été initié, ou ce qui a commencé à disparaître de votre vie, depuis les dernières éclipses.

L’éclipse lunaire et Pleine Lune du 30 novembre 2020 dans l’axe Gémeaux/Sagittaire ainsi que l’éclipse solaire et Nouvelle Lune du 14 décembre 2020 dans le signe du Sagittaire conjoint au Nœud Sud nous demandaient de quitter une situation.

Je n’ai pas parlé de tous les aspects présents ainsi que de ceux qui vont se produire au cours des 15 prochains jours. J’ai préféré vous parler d’une ambiance, puisque les énergies toucheront ou pas, chacun d’entre vous de manière différente et dans les domaines où se produiront ces aspects dans votre thème.

Soyez vigilants à l’éparpillement, Mercure est en gémeaux.

Il rentre dans son ombre de rétrogradation le 15 mai.

Il rétrograde à partir du 29 mai.

Un pas après l’autre !

Bon week-end à tous !

Bien chaleureusement, Cybrine