J’ai très souvent remarqué que les événements qui pouvaient être déclenchés par les lunaisons, se faisaient principalement avant et le jour même, c’est pour cette raison que je vais vous partager dès aujourd’hui mon interprétation concernant cette Lune Bleue.

Après les aspects que fait Venus aux planètes en Capricorne cette semaine ( voir publications précédentes), Mercure rétrograde va faire sa conjonction inférieure au Soleil le 25 Octobre en Scorpion.

Un nouvel aperçu ou une nouvelle perspective sur ce qui s’est déroulé pendant le cycle rétrograde et jusqu’à présent, peut maintenant faire surface, une attitude, des pensées nouvelles, de nouvelles informations.

Ce changement de conscience peut être évident ou subtil, soudain ou progressif, mais ce transit marque un tournant dans le cycle rétrograde.

Un peu de technique.

Le moment exact où Mercure est en conjonction avec le Soleil à moins de 1 degré, (ce qui dure environ 14 à 20 heures lorsque Mercure est direct, ou 5 à 8 heures lorsqu’il est rétrograde) s’appelle être Cazimi, ce qui signifie «au cœur du Soleil».

Lorsqu’une planète est Cazimi, on dit qu’elle est inhabituellement forte ( étant dans l’œil de la tempête, pour ainsi dire) et peut être ressentie avec plus d’énergie (pour le meilleur ou pour le pire).
Comme Mercure est rétrograde, il est plus dans l’intuition que dans l’analyse.

Le 28, il rentre en Balance à 2h22 suivi de Venus à 2h38.
La présence de Venus en Balance va soulager un peu les signes cardinaux en arrondissant les angles.

Mercure est hermaphrodite, il s’adapte au signe dans lequel il entre.
Il sera donc jusqu’au 11 Novembre , sous la gouvernance de Venus.

Mercure et Venus en balance vont tenter de trouver un équilibre dans la communication, les relations, les échanges, discuter ou rediscuter de certains accords.

Lors de son passage en Scorpion aurait-il découvert quelque chose qui le gêne ou qu’il a pensé comprendre (sans verbaliser ) une situation ou autre, dont il voudrait parler avec Venus?

Pas facile, il est encore rétrograde et les mots ne seront peut-être pas tout à fait clairs.

Pleine Lune du 31 Octobre 2020 à 15h48
Dans l’axe Taureau/Scorpion à 8°38.
Signe fixe de terre Taureau, et signe d’eau Scorpion.
La planète maîtresse de la Pleine Lune est Venus.

Degrés Sabian de cette lunaison ( Dane Rudhyar ):
«Un arbre de Noël paré de tous ses ornements.»
La faculté de créer le bonheur à l’intérieur de soi pendant les heures sombres. Foi en un renouveau cyclique.

Le taureau est en analogie avec la Maison 2. Ici nous sommes chez Venus.
L’argent (que l’on gagne), nos valeurs, notre nourriture au sens propre comme au figuré, les achats, les placements, l’épargne, la propriété, les possessions, les acquisitions, ce qui nous sécurise,……

Le Scorpion est en analogie avec la Maison 8. Ici, nous sommes chez Pluton et Mars.
L’argent en commun, l’argent qui vient de  » l’autre », banques, assurances, legs, partages, dettes sexualité, la passion, la jalousie, mystique, les secrets, les crises, les transformations, les drames, ….

L’axe Taureau-Scorpion est avant tout celui de la transformation non sans douleur.
Le Scorpion appelle à bouleverser ce qui semble acquis par le signe du Taureau. Il invite à quitter des repères, revoir des certitudes pour aller vers l’inconnu et reconstruire.
Les remises en question sont importantes sous cet axe.

Retour en arrière :

Au cours des précédentes lunaisons dans l’axe des signes Taureau/Scorpion

Nouvelle Lune 23 avril 2020 en Taureau à 3°24.
Uranus était en conjonction avec la Lune et le Soleil à 6°24
L’impulsion d’un nouveau départ, peut-être dans la confusion.
Conjointe à Uranus, elle annonçait déjà des remous pour commencer à mettre en place des changements inédits dans un domaine de notre vie.

Le 7 mai 2020, Pleine Lune Scorpion/Taureau.
Le soleil à 17°20 Taureau qui n’aime pas vraiment les changements.
La Lune à 17°20 Scorpion qui pousse à remettre en question ce que l’on croit sécurisant.
Le 11 Mai 2020, déconfinement avec sûrement des prises de consciences, des remises en question conscientisées qui en ont découlé.

Mais, comme tout est cyclique, tout nous est répété, impossible de ne pas évoquer.

la Nouvelle lune du 28 Octobre 2019 en Scorpion opposée à Uranus en Taureau.
Avec Mars dans le signe de la Balance qui se trouvait au carré de Saturne en Capricorne, déjà un ras-le-bol d’une situation qui se faisait sentir de manière insistante et qui allait être un des fils conducteurs de cette année 2020.

Cette année, au cours de cette Pleine Lune, Uranus se trouve en conjonction exacte à la Lune en Taureau à 8°40.
C’est un aspect majeur qui colore cette PL et le lendemain, c’est Mercure octave inférieur à Uranus qui sera au carré de Saturne.

Les changements inattendus, soudains dans le bon comme le mauvais.
Uranus, c’est l’éclair, la foudre, l’imprévu qui nous pousse à réagir.
La colère, la rébellion seront des émotions bien présentes.

A surveiller les actions trop rapides, trop spontanés dans un besoin de liberté !
Peut-être que le carré que forme Mercure R et Saturne quelques heures après pourrait être source de blocage dans la communication, dans les déplacements, nous rendant pessimiste et triste.
Ou bien, des difficultés à pouvoir se voir et à s’exprimer auprès d’un proche, un amoureux, suite à des décisions subites ?

Je ne parle jamais de l’actualité, mais je vais faire une exception cette fois-ci.
L’ annonce d’hier après midi concernant un mois de Novembre difficile et grave, n’est pas une surprise.
Nous en parlons depuis longtemps en astrologie !